vendredi 3 février 2012

Ouverture demain samedi de la campagne présidentielle

Demain s'ouvre la campagne en vue présidentielle. Mais elle démarre dans un contexte marqué par les dernières manifestations violentes qui se sont déroulées ces derniers temps à Dakar et un peu partout au Sénégal. Beaucoup parmi les populations du pays redoutent cette campagne électorale. La violence des derniers jours fait craindre le pire. Les chefs religieux sont quasiment tous montés au créneau pour appeler les uns et les autres au calme et à la retenue lors de cette campagne. Le mot d'ordre semble être partout le même: attendre le jour du vote pour décider et faire quitter Wade le pouvoir par les urnes. Les populations semblent décidées, ce qui laisse présager d'un taux record de participation au vote cette année.

Aucun commentaire: