samedi 10 décembre 2011

"Yékini indétronable, il va battre Balla Gaye 2"



«Ce que j’ai vu en rêve, un lutteur …que personne n’est capable de battre»

Le combat entre Balla Gaye 2 et Yékini qui doit avoir lieu le 22 avril prochain sera certes un grand événement sportif mais, une compétition où l’aspect mystique sera déterminant. Si du côté du Lion de Guédiawaye les marabouts se sont engagés à soutenir leur fils, chez Yékini c’est silence et bouche cousue. Seulement Cheikh Demba Ndiaye, illustre savant originaire de Fatick a fait un rêve qui veut tout dire sur ce combat.
«Ce combat ne relève que de choses terrestres. La lutte suscite un débat chez les islamologues. Si certains soutiennent que c’est un acte haram interdit selon la religion musulmane, d’autres disent le contraire. Je suis au dessus de toutes ces considérations car je ne peux pas me permettre d’apporter un jugement puisque je suis une créature divine, un homme dons nul est infaillible. Seulement en 1999, Dieu ma montré en rêve un individu qu’il a intronisé au Sénégal. Pourquoi j’ai pensé que c’est un lutteur, c’est parce qu’il était en nguimb. Ce que j’ai vu, j’ai peur que cela ne vienne de Dieu. Si aujourd’hui je dis c’est Yékini, beaucoup vont se dire que c’est parce que je suis sérère comme lui, or il n’en est rien. Cet individu que j’ai vu en rêve est intronisé et je ne vois personne capable de le battre. Je l’ai vu se tenir debout puis il s’en allait jusqu’à ce que je ne l’aperçoive plus. A l’époque j’en avais parlé à mon grand frère. Je lui avais alors dit que cela m’étonnais beaucoup. Dans ce combat je penche pour personnes. Mais si cet individu c’est Yékini,  dans ce cas, que chacun sache ce qu’il dira de ce combat. Quand Yékini devait combattre contre Tyson, la mère de Tyson était venue me voir pour des prières. Je lui avais fait savoir si elle n’espérait que des prières pour gagner, que c’était alors peine perdue. A l’époque j’avais déconseillé à un ami de ne pas parier sur Tyson parce qu’il allait perdre. Pour ce combat j’aimerai dire à tous ceux là qui se disent marabouts, de penser à Dieu dans leurs propos. Qu’ils craignent leur Seigneur. Que les gens sachent raison gardée et sachent que ce combat ne dépasse pas le cadre sportif. Est-ce tous ceux là qui prédisent des choses et parlent ça et là savent si le combat va se tenir ? Est-ce que Dieu a confirmé la date retenue pour ce combat ? Car la date peut arriver mais sans que le combat ne se tienne. La date peut tout aussi arriver alors qu’entre temps un événement survienne et fasse avorter le combat. Tout dépend du bon Dieu. Celui qui gagnera ne doit pas s’en glorifié et  le perdant ne déméritera pas. Mais si cela ne dépendait que de moi ils ne lutteraient pas. Il se dit et se fait beaucoup de choses dans ce combat or, cela n’en vaut pas la peine. Si j’ai accepté de parler à vous c’est pour apaiser la tension et demander aux gens d’avoir une pensée pieuse. Cela veut tout dire».
Sidy DIOP

Aucun commentaire: