mercredi 29 décembre 2010

Ronaldinho au Gremio, ça se corse



Ronaldinho, ça se corse - FOOTBALL - Transferts

Le Milan AC aurait demandé 8 millions d'euros au Gremio Porto Alegre pour le transfert de Ronaldinho selon le quotidien brésilien O Globo. Une somme que l'ancien club du joueur milanais ne pourrait pas aligner.

Ronaldinho de retour au Gremio, c'est loin d'être fait. Alors que le retour de la star auriverde au club de ses débuts semblait de plus en plus probable, les exigences du Milan AC paraissent trop élevés pour le club brésilien. Selon O Globo, Adirano Galliani, vice-président du club lombard, demande 8 millions d'euros pour libérer son joueur, en fin de contrat en juin prochain, dès cet hiver.
Une somme sur laquelle le Gremio ne peut s'aligner selon Zero Hora, le quotidien du Rio Grande do Sul. Le club de Porto Alegre souhaiterait récupérer gratuitement son ancien joueur selon la même source. Les négociations continuent cependant. Milan espère une contrepartie financière à la vente de son joueur, mais il court aussi le risque aussi de le céder gratuitement en juin prochain. D'autre part, l'économie sur les six prochains mois du salaire du Brésilien, peu utilisé par Massimiliano Allegri, n'est pas négligeable.
Mais Milan a d'autres acquéreurs potentiels que le Gremio. Selon Roberto Assis, frère et agent du joueur, Ronaldinho serait également suivi par des clubs anglais, espagnols, américains et deux autres formations brésiliennes (Flamengo et Palmeiras). Reste à savoir si l'un d'entre eux mettra la somme demandée sur la table pour un joueur qui sera gratuit dans six mois.
Eurosport - Vincent BREGEVIN

1 commentaire:

RichardBouchard a dit…

Nous au Québec Canada notre sport est le Hochey des joueurs chez les "Canadiens" qui sont payer de 2 à 5 milions $$$ pour 3 ans de contrat. Et les "Rouge et Or" dans le Football, équipe Québecoise qui a pris sa place en gagnant un championat il y a pas si longtemps. Se sont nos sports nationaux.