mardi 28 décembre 2010

Qatar 2022: Fabio Capello favorable à une

L'entraîneur de l'équipe nationale anglaise, Fabio Capello, le 12 octobre 2010 au stade de Wembley à Londres

FOOT - Le sélectionneur de l'Angleterre aimerait bien éviter les grosses chaleurs...

Une Coupe du monde en février? Pourquoi pas. Fabien Capello, le sélectionneur de l’Angleterre, ne serait pas en tout cas pas forcément contre. Si la Coupe du monde a lieu comme d'habitude en été, les joueurs seront forcés de rester à l'hôtel en raison de la chaleur infernale, craint le technicien italien, ajoutant que l'air conditionné dans les stades ne suffira pas à recréer des conditions de jeu convenables. «Ce ne sera pas facile pour les joueurs de rester toute la journée à l'hôtel, on ne peut pas aller et venir», a-t-il dit à la presse mardi à Dubaï.
«C'est un gros problème, pas seulement pour l'entraînement, il faut passer le temps et toute la journée à l'hôtel on ne peut pas se détendre, avoir des activités», a-t-il ajouté. Le président de la Fifa Sepp Blatter a déjà dit qu'il n'était pas opposé à une Coupe du monde en janvier et février. Le président de l'UEFA Michel Platini y est favorable.
Reste que le Qatar, qui annonce la construction de stades climatisés, assure que la Coupe du monde pourra avoir lieu en été, comme l'a répété mardi Mohammed Bin Hamman, le président qatari de la Fédération asiatique de football. «Notre pays (...) a présenté des solution pour le problème de la chaleur. Donc notre pays est prêt et favorable à accueillir une Coupe du monde qui serait très agréable en été», a-t-il dit, sans pour autant écarter l'hypothèse d'une Coupe du monde hivernale. «Le mois de janvier est plus ou moins une saison morte durant laquelle la plupart des championnats européens sont suspendus», a-t-il affirmé.
B.V. avec Reuters

1 commentaire:

RichardBouchard a dit…

Les joueurs ne peuvent pas jouer à des températures trop élevé qui risqurait de créée des coups de chaleurs sur l`état physique de ses joueurs. Les coups de chaleurs sont dangereux pour la santé et pouvant causer la mort.