mardi 7 décembre 2010

Plainte contre Bolloré au sujet de Socapalm au Cameroun

Après avoir publié un rapport sur le bilan de la privatisation de la Socapalm (Société camerounaise de palmeraies), quatre associations dont Sherpa ont déposé ce mardi une plainte auprès de l’OCDE contre le groupe Bolloré et ses partenaires, exploiteurs des palmeraies, pour « les violations graves et répétées des principes directeurs de l’OCDE », lit-on ce mardi dans Cdurable


Ces associations dénoncent les dommages sociaux et environnementaux causés par la Socapalm aux populations locales ainsi que les conditions de vie et de travail des employés des plantations. La Socapalm a été privatisé au début des années 2000 sous l’impulsion du FMI et de la Banque mondiale. Mais son exploitation ne profiterait en rien à l’économie locale. Réagissant suite à cette plainte, le groupe Bolloré a indiqué qu’en tant qu’« actionnaire minoritaire », il n’est « pas gestionnaire de la Socapalm. »

Aucun commentaire: