mercredi 22 décembre 2010

Débats sur les Etats unis d'Afrique au 3em festival mondial des arts nègres


Première intervention de Mr Stanilas Adotivi béninois, ancien élève de Wade qui demande après le festival, ce qu’il en sera pour la suite des débats ? Il a pensé qu’il serait lus intéressant de poursuivre les travaux sur les états unis d’Afrique et la renaissance africaine. Proposition de créer une délégation qui aura la mission de sensibiliser les peuples africains sous formes de caravanes, d’avoir un passeport de l’union africaine, et une volonté politique de briser les frontières, rassemblement des partis politiques qui croient à l a renaissance africaine pour des discussions. Comment faire en sorte que les chefs d’états africains qui y croient se rencontrent ?


 Réponse de Wade : installer une structure permanente du festival. Quant aux caravanes, ce sera confié aux jeunes africains qui s’en occuperont. Il existe déjà un passeport CEDEAO déjà en vigueur au Sénégal. Mais si les choses n’avancent pas en Afrique c’est qu’il y a pas de suivi certains pays ne suivent pas. Bientôt à Dakar, se tiendra une conférence des partis politiques.

1 commentaire:

RichardBouchard a dit…

Une délégation avec passeport diplômatique est une bonne idée pour atteindre autres frontières africaines pour aller chercher d`autres points de vues. On moins le débat sera laisé de façon officiel sur le front de l`actualité et permettre le relancement des idéés. à suivre sans doûte... Bye