vendredi 5 novembre 2010

Provincialisation du Sénégal: Abdoulaye Wade revient à la charge


Me Wade tient toujours à provincialiser le Sénégal. Car, selon le président de la République, de nombreux avantages sont à y tirer et cela inciterait davantage les sénégalais à s'attacher à leur terroir.


 
 


Aussi sur le plan économique, on noterait une augmentation des prélèvements d’impôts qui se traduira par un développement économique des localités.

Présidant les assises sénégalo européennes de la coopération décentralisée, le Président a affirmé que sa conception de la décentralisation est la provincialisation. « Nous parlons beaucoup de décentralisation pourquoi ça ne marche pas ? Parce qu’on transfert des compétences sans les moyens de le faire. Les collectivités locales doivent avoir des moyens. Ma conception de la décentralisation c’est la provincialisation ».

Pour commencer, il va soumettre au Premier ministre un document de réflexion avec l’installation d’un comité sur la question et les résultats sont attendus avant mars 2011. Et comme à son habitude, Me Wade a lancé des piques aux partenaires en affirmant « j’espère que vous n’allez pas avoir le comportement des ONG. Vous n’allez pas vous interposer entre l’aide au développement et nous ».

Aucun commentaire: