vendredi 2 juillet 2010

Retour sur le Mondial

A votre avis, quelle est l'équipe la mieux placée pour remporter la Coupe du Monde 2010 ? Pas facile comme question... Plusieurs équipes se tiennent dans un mouchoir de poche, et tout peut encore arriver. L'Argentine a fait forte impression en sortant de son groupe avec trois victoires. Cette équipe a un arsenal offensif impressionnant grâce à Messi, Tevez et Higuain. Les Allemands sont extrêmement réguliers en Coupe du Monde et sont connus pour monter en puissance à chaque tour. Le Brésil... c'est le Brésil ! On s'attend toujours à ce qu'ils fassent quelque chose de bien, et qu'ils aillent en finale. J'adore regarder les Brésiliens jouer au football. Les joueurs semblent tous imperméables à la pression et leur adresse balle au pied est impressionnante. J'ai eu la chance de jouer avec certains d'entre eux durant ma carrière, et ils font clairement partie des sportifs les plus talentueux que j'aie croisés. Mes autres favoris sont les Pays-Bas et l'Espagne. Les Néerlandais se sont qualifiés assez facilement jusqu'ici, et avec Van Persie, Sneijder et Robben, ils disposent de joueurs capables de faire la différence sur un exploit individuel. L'Espagne, malgré le choc de sa défaite face à la Suisse, est incroyablement forte. Villa est dans une forme extraordinaire, et si Torres commence à marquer, ils vont devenir vraiment difficiles à battre. Sans parler de Xavi, Iniesta, Silva, Alonso, Fabregas... Qu'avez-vous pensé de l'Angleterre pendant cette Coupe du Monde ? Nous n'avons pas joué à notre meilleur niveau. Sur les quatre matchs, nous n'avons clairement pas été assez bons. En huitième, -je passe sur le but qui n'a pas été validé- l'Allemagne nous a été supérieure pendant les 90 minutes et a tout à fait mérité de passer en quarts. Pourtant, j'ai vu les gars [les Anglais, ndlr] s'entraîner ; il y avait une très bonne ambiance, l'entraînement était de très haut niveau. C'est juste dommage que nous n'ayons pas pu reproduire tout ça sur le terrain. L'équipe doit maintenant tirer des enseignements de tout ce qui s'est passé, pour revenir plus forte et donner le meilleur d'elle-même. Qu'avez-vous ressenti en regardant les matchs depuis le banc ? C'était... différent. Parfois, j'avais vraiment envie de chausser les crampons et d'aller jouer ! C'était assez frustrant par moments, surtout quand on connaît le potentiel de l'équipe. Je dois dire aussi que les supporters étaient incroyables, comme toujours. Ça a dû être dur pour eux, vu les efforts financiers qu'ils ont dû faire pour venir jusqu'en Afrique du Sud. L'équipe était très déçue d'être éliminée si tôt, car les supporters méritaient vraiment qu'on leur ramène le titre. Est-ce que votre expérience en Afrique du Sud et le succès de Diego Maradona vous donnent envie d'entraîner ? Je suis flatté qu'on évoque mon nom pour prendre les rênes de la sélection, et je serai toujours disponible pour mon pays, si je peux être utile. Cela dit, je me considère toujours comme un joueur, et je soutiens le sélectionneur actuel à 100%. Pour ce qui est de Diego, il a fait un super boulot jusqu'ici, et je lui souhaite d'aller au bout. Quel impact la performance de l'équipe américaine peut-elle avoir sur le développement du football aux Etats-Unis ? Je ne peux qu'être optimiste. J'ai trouvé que les Etats-Unis ont bien joué pendant cette Coupe du Monde, et c'est un très bon signe pour les compétitions à venir. J'ai vu que les audiences télévisées ont considérablement augmenté par rapport à la Coupe du Monde 2006. Le niveau du championnat MLS (Major League Soccer, ndlr) s'améliore chaque année, et l'augmentation du nombre d'équipes de jeunes va clairement participer au développement du football aux Etats-Unis.

Aucun commentaire: