mercredi 7 octobre 2009

L'ETAT SÉNÉGALAIS REFUSE À YOUSSOU NDOUR SA CHAINE DE TÉLÉ

YOUSSOU NDOUR EN BISBILLES AVEC L’ETAT SÉNÉGALAIS
On lui refuse l’autorisation d’ouvrir sa télé

Youssou Ndour leader du groupe Super Etoile, après l’expérience une expérience réussie suite à la création de son groupe de presse Futurs Médias comptant le quotidien d’informations générales L’observateur et la Radio Futur Média souhaite mettre sur pieds une chaine de télévision. Cependant son projet ne réalisera pas de sitôt. Il serait bloqué par des hommes du gouvernement de l’alternance. Au palis de la République, on n’aurait pas bien apprécié le dernier single du chanteur, montrant son engagement au côté du peuple durât la période des coupures intempestives de l’électricité.


Cela fait près de quatre mois que les sénégalais attendent l’ouverture de la chaîne de télévision annoncée par le groupe Futurs Médias du chanteur Youssou Ndour. Un projet qui tarde à se réaliser car bloqué quelque part par des hommes au pouvoir qui en veulent à l’enfant de la Médina, Youssou Ndour. Il voulait lancer après la fête de la fin du ramadan est reporté sine die. Le président Abdoulaye Wade n'a, en effet, pas du tout apprécié la dernière chanson de l'artiste, qui dénonce l'impéritie des pouvoirs publics, responsable, notamment, de coupures d'électricité. "Le peuple est fatigué d'être dans les ténèbres, ça coupe le matin, ça coupe le soir", dénonce Youssou N'Dour dans Leep mo lendeem (tout est sombre, dans la langue wolof).

2 commentaires:

Massata a dit…

Donner à Youssou sa télévision.

Anonyme a dit…

Bien dit