mardi 13 octobre 2009

Ali Bongo Odimba officiellement président de la République du Gabon

L’opposition dénonce une "mascarade" L’élection d’Ali Bongo Ondimba Ondimba, fils du défunt chef d'Etat Oumar Bongo, à la présidence de la République du Gabon a été confirmée lundi soir, sans surprise, par la Cour constitutionnelle. ceci au au terme d’un contentieux électoral qualifié par certains de marathon. Ali Bongo Ondimba,succède donc officiellement à son père, décédé le 8 juin dernier en Espagne. Aucun, des onze recours introduits par les opposants n'ont été retenus. Cependant l'opposition ne démord pas et continue de contester la victoire de Ali Bongo qui sera investit, de source non encore officielle, vendredi prochain. le candidat malheureux, Mba Obame avait entamé hier une grève de la faim en guise de protestation aux résultats des présidentielles.

Aucun commentaire: